Des solutions et des engagements pour poursuivre des travaux concertés pour un développement urbain plus social

Des solutions et des engagements pour poursuivre des travaux concertés pour un développement urbain plus social

De gauche à droite : Mme Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal, Mme Nathalie Fortin, présidente du Forum régional sur le développement social de l’île de Montréal, M. Denis Coderre, Maire de Montréal, Dr Richard Massé, directeur de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, Mme Monique Vallée, membre du comité exécutif de la Ville et responsable du développement social et communautaire et de l’itinérance et Marie-Ève Brunet, présidente de Concertation Montréal, conseillère d’arrondissement du District Champlain–L’Île-des-Soeurs et de l’arrondissement Verdun et membre de la commission de la Ville de Montréal sur le développement social et la diversité montréalaise lors de la clôture de la Biennale Montréal, urbaine et sociale 2017.

Autres photos : http://bit.ly/2sg30w2

Montréal, 20 juin 2017 – Le Forum régional sur le développement social de l’île de Montréal (FRDSÎM) est fier du succès de la Biennale Montréal, urbaine et sociale, tenue autour de la question « Quelle ville voulons-nous voir se déployer à la croisée du développement urbain et social ? », qui a eu lieu les 13 et 14 juin au Collège de Maisonneuve.

Cette deuxième Biennale en développement social a permis de consulter 250 acteurs régionaux des milieux publics, politiques, sociaux, communautaires, économiques, philanthropiques et académiques afin d’élaborer collectivement des solutions et les synergies pour réduire les inégalités sociales. Les travaux viendront également alimenter la réflexion autour du plan d’action de la première Politique de développement social pour Montréal adoptée le 7 juin dernier.

« Au fil des ans, et merci au Forum, on a travaillé avec l’ensemble de la communauté pour développer la Politique de développement social. Fort de ce qui a été fait pendant la Biennale, la Ville va construire un plan d’action, car nous sommes conscients que la Ville a un rôle à jouer sur le plan social. On ne peut plus parler de développement économique sans parler de cohésion sociale, de développement social et de développement durable, parce que les trois sont intimement liés », annonce M. Denis Coderre, maire de Montréal.

« La Biennale a permis de réunir des acteurs engagés provenant de tous les milieux qui ont à cœur le développement de Montréal. Le gouvernement du Québec salue cette initiative de concertation qui favorise l’arrimage et l’avancement des actions en développement social dans la métropole », fait savoir M. Martin Coiteux, ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire, ministre de la Sécurité publique et ministre responsable de la région de Montréal.

Des acteurs importants du développement de Montréal saluent le travail effectué lors de la Biennale pour un développement urbain plus social
« Les objectifs de la Biennale convergent avec les priorités de la Direction de la santé publique et la nouvelle Politique de développement social. Nous voulons féliciter tout le travail qui a été fait pendant ces deux jours et sommes fiers d’être partenaires de cet événement qui contribue, par le croisement des perspectives, à réduire les inégalités tant au niveau des quartiers qu’au niveau de l’île », souligne le Dr Richard Massé, directeur de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal.

« La Biennale a permis de rassembler une grande variété d’acteurs et de partenaires régionaux autour des enjeux sociaux importants et nous saluons cette initiative qui influencera certes les agents de changement de notre société pour la rendre plus équitable. Pour le futur plan d’action, nous nous lançons le défi de travailler ensemble afin de créer des indicateurs partagés qui permettront d’œuvrer vers des objectifs communs », mentionne Mme Lili-Anna Pereša, présidente et directrice générale de Centraide du Grand Montréal.

« Nous sommes heureux d’avoir contribué à la tenue de la Biennale et de constater que de nombreux acteurs issus de différents secteurs ont saisi cette occasion pour tenter de trouver des solutions afin de réduire les inégalités sociales dans la métropole. En unissant nos efforts, nous parviendrons à faire en sorte que Montréal soit solidaire, juste et inclusive et qu’elle permette à chaque enfant, chaque famille de se réaliser et d’y participer pleinement », rappelle M. Jean-Marc Chouinard, président de la Fondation Lucie et André Chagnon.

« La Biennale a permis de regrouper des acteurs diversifiés pour faire le point sur des projets innovateurs pour la communauté et le tout, dans une perspective de développement durable », indique M. Yvan Gauthier, Président-directeur général de la Fondation du Grand Montréal.

« Face à la complexité, l’ampleur et l’interaction des problématiques au croisement du développement urbain et social, il est essentiel de compter sur l’expertise et l’action concertée des acteurs du développement urbain et social de Montréal afin de coconstruire des solutions aux inégalités sociales qui sont ancrées dans la réalité de la métropole et c’est ce qui s’est passé pendant la Biennale », a conclu Mme Nathalie Fortin, présidente du FRDSÎM.

Merci aux partenaires qui soutiennent le partage d’idées en développement social
Le FRDSÎM désire remercier la Fondation Lucie et André Chagnon, la Ville de Montréal, le gouvernement du Québec et en particulier le ministère du Travail, de Emploi et de la Solidarité sociale, le Secrétariat à la région métropolitaine (SRM) du ministère des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire et le ministère de l’Immigration, de la Diversité et de l’Inclusion, la Fondation du Grand Montréal, la Direction régionale de santé publique du CIUSSS du Centre-Sud-de-l’Île-de-Montréal, le Conseil central du Montréal métropolitain – CSN, la Caisse d’économie solidaire et Centraide du Grand Montréal pour leur soutien qui permet le partage d’idées en développement social.

À propos du FRDSÎM
Le FRDSÎM est le seul espace de dialogue des acteurs régionaux et nationaux en développement social sur l’île de Montréal qui permet de réfléchir, d’échanger, de promouvoir et de faire progresser le développement social.

 

Photos : http://bit.ly/2sg30w2

– 30 –

 

Sources
Forum régional sur le développement social de l’île de Montréal : Pierre-Louis Roisné, Coordonnateur, bureau : 438 387-7074,     cellulaire : 438 993-7260, p.roisne@frdsim.org; Geneviève Dufour, Chargée des communications, bureau : 438 387-7075, cellulaire : 514 562-7302, g.dufour@frdsim.org.

 

20 juin 2017|