fbpx

La présentation du modèle de l’Alvéole d’innovation

L’Alvéole d’innovation a été un laboratoire in situ où des personnes influentes d’horizons variés ont croisé leurs perspectives dans un processus d’innovation vécu en parallèle des autres conférences et ateliers de la Biennale Montréal, urbaine et sociale 2017.

Cette équipe multisectorielle a travaillé sur un défi propre, au cœur du croisement entre développement social et urbain.

LA QUESTION : la dimension sociale de l’aménagement urbain et surtout la considération des différents besoins et perspectives d’une population très diversifiés d’un territoire sont facilement écartées ou peu considérées. Comment faire mieux, comment faire autrement ?

Dans l’optique de positionner Montréal comme étant la ville la plus équitable au monde d’ici 25 ans, les membres de l’Alvéole ont conçu un modèle posant des bases à affiner. Le modèle présente quels seraient les dispositifs qui mettraient les enjeux d’équité territoriale et sociale au cœur des processus de réflexion et d’élaboration du projet urbain.

Lire la présentation du modèle (p.6 du Sommaire exécutif)

MEMBRES DE L’ALVÉOLE D’INNOVATION

  • Maxim Bragoli, co-fondateur, La Pépinière
  • Gérard Beaudet, urbaniste émérite, professeur et chercheur, École d’urbanisme et d’architecture de paysage de l’Université de Montréal
  • Cédric Constantin, chargé de projet, Groupe Mach
  • Johanne Derome, directrice, Service de la diversité sociale et des sports, Ville de Montréal
  • Véronique Fournier, directrice générale, Centre d’écologie urbaine de Montréal
  • Veronica Islas, directrice générale, Cric Centre-Sud
  • Antonin Labossière, architecte et associé, Rayside Labossière
  • Marie-France Raynault, médecin de santé publique et directrice, Centre de recherche Léa-Roback
  • Mario Régis, vice-président, développement social, Centraide du Grand Montréal
  • Facilitation : Alain Meunier, conseiller en recherche et développement, Communagir

 

30 janvier 2018|