fbpx

Inégalités sociales et transition écologique : impacts et collaborations

Les fiers coprésentateurs, le Conseil régional de l’environnement de Montréal et le Forum régional sur le développement social de l’Île de Montréal vous remercie chaleureusement d’avoir investi de votre temps et de votre précieuse énergie à cet espace de dialogue au croisement de la transition écologique et des inégalités sociales.

Nous espérons que de l’événement Inégalités sociales et transition écologique : impacts et collaborations du 26 avril 2021 vous a plu et que les idées entendues continuent de vous inspirer !

Ce premier espace de dialogue au croisement de la transition écologique et des inégalités sociales, a permis à des échanges entre nos panélistes et les acteurs régionaux concernés par le développement social et environnemental montréalais présents, afin de :
    • mieux définir ce qu’est la transition socio-écologique inclusive, juste et équitable;
    • mettre en lumière des impacts de la transition écologique sur les inégalités sociales;
    • mettre la table à de futures collaborations qui permettraient d’avancer ensemble dans cette transition;
    • réfléchir sur les apprentissages de la pandémie;
    • définir ensemble des pistes de thématiques pour les prochains échanges.

 

TÉLÉCHARGEZ LA RÉCOLTE 

 

LES PANÉLISTES

 

René Audet, Titulaire, Chaire de recherche sur la transition écologique, UQAM
René Audet est sociologue de l’environnement, professeur à l’UQAM et titulaire de la Chaire de recherche sur la transition écologique. Il mène des recherches partenariales impliquant des groupes et des citoyen.ne.s montréalais.es dans le but de faire advenir la transition sociale et écologique localement.

Dominique Daigneault, Présidente, Conseil central du Montréal métropolitain – CSN
Dominique Daigneault est présidente du Conseil central du Montréal métropolitain-CSN (Confédération des syndicats nationaux) dont le rôle est d’appuyer les luttes syndicales de ses 100 000 membres et de prendre en charge les enjeux sociaux et politiques régionaux. Elle y est, entre autres, responsable des dossiers relatifs à la santé et aux services sociaux ainsi qu’à l’environnement et à la transition juste. De plus, elle est membre du comité de coordination du Front commun pour la transition énergétique et au conseil d’administration du Conseil régional de l’environnement de Montréal.

Chloé Dodinot, Coordonnatrice, Projets de Transition, Rosemont-Petite-Patrie, Solon
Diplômée en sciences politiques, Chloé s’est rapidement passionnée pour le développement durable et la responsabilité sociale des entreprises. Passion qu’elle a pu mettre en œuvre à travers son expérience en tant que directrice de l’Écoquartier Rosemont – La Petite Patrie entre 2012 et 2017. C’est d’ailleurs durant ces années que les ruelles vertes ont pris une expansion vertigineuse ! Habitant elle-même une ruelle verte, elle a pu voir tout le potentiel de la réappropriation de l’espace public par des citoyens.

Avant d’arriver à Solon, Chloé a également dirigé le Réseau québécois de Villes et Villages en santé, OBNL qui accompagne et outille les municipalités québécoises en promotion de la santé publique et en qualité de vie des citoyens. C’est d’ailleurs cet OBNL qui est derrière la Fête des voisins (le vivre ensemble n’est jamais loin) !

Blaise Rémillard, Responsable transport et urbanisme, Conseil régional de l’environnement de Montréal
Passionné par la mobilisation des communautés et l’environnement, il a œuvré auprès de tables de quartiers montréalaises et d’organismes communautaires pour le développement d’environnements favorables à la santé, la mobilité active et des solutions pour concrétiser la transition, notamment la Bibliothèque d’outils La Remise (Villeray en transition), le projet de solution aux déserts alimentaires Fruits et légumes du coin (La Table de quartier Hochelaga-Maisonneuve), La Tasse (Éco-quartierVilleray) et Culture vélo (VRAC Environnement).

Il est aujourd’hui responsable des dossiers transport et urbanisme au Conseil régional de l’environnement de Montréal

COANIMATION

______________________________________

HORAIRE GLOBAL

L’événement Inégalités sociales et transition socio-écologique : impacts et collaborations se tiendra en deux parties le 26 avril 2021 :

  1. 13h30 – 15h00 : PANEL – ouvert au grand public & sera aussi diffusé Facebook Live (inscription Zoom pour les acteurs régionaux)

  2. 15h10 – 16h30 : ÉCHANGES – exclusifs aux acteurs régionaux du développement de Montréal

Écrivez-nous si vous souhaitez recevoir le lien d’inscription pour accéder au Zoom : info@frdsim.org

 ______________________________________

CONTEXTE

Les multiples crises vécues ont des impacts à plusieurs niveaux sur les populations. La crise sanitaire a exacerbé les inégalités, tandis que le climat est en perpétuelle évolution et risque de causer d’autres crises (urgence climatique déclarée, migrations importantes, réchauffement climatique, urgence d’agir ensemble) qui vont venir tester la résilience des territoires et de ses habitants.

Pour être réalisée dans les temps, cette transition doit être effectuée en intersectorialité et demande de revoir plusieurs modèles et systèmes établis dans la société.

Qu’avons-nous besoin pour créer de nouveaux ponts ou en solidifier des existants afin de briser les silos et avancer ensemble vers un Montréal plus vert, juste, inclusif et équitable ?

Nous souhaitons aussi que ces dialogues favoriseront le rapprochement entre les décisions en lien avec la transition écologique et leurs impacts sur les populations vulnérables.

______________________________________

LES QUESTIONS AUX PANELISTES

  • De quoi parle-t-on lorsque l’on parle de transition socio-écologique ou de transition énergétique juste ?

  • Comment s’assurer de tenir compte des inégalités sociales dans les décisions en lien avec la transition socio-écologique afin qu’elle soit inclusive et structurante dès maintenant ?

  • De quelles manières serait-il possible pour les mouvements sociaux et les mouvements écologiques, de travailler ensemble pour réaliser une transition socio-écologique, juste et équitable ?

    Quels sont les bons coups et les expériences où le maillage est plus difficile.

  • Quels apprentissages autour de la crise sanitaire actuelle seraient utiles à intégrer dans les réflexions pour une transition socio-écologique inclusive, juste et équitable ?

  • Quelques questions provenant des participant.e.s sur le chat.

______________________________________

ÉCHANGES EN PETITS GROUPES :
PRIORITÉS ET PISTES DE COLLABORATIONS

Les participant.e.s choisiront parmi plusieurs sous-thématiques, la salle qui leur permettra d’échanger afin d’identifier, selon l’enjeu, une première liste des enjeux prioritaires, mais aussi, des idées de collaborations pour avancer ensemble une transition socio-écologique inclusive et équitable.

 

LES THÈMES DES PETITES SALLES

  • Écofiscalité et justice économique 

  • Inégalités sociales et transition écologique 

  • La place du développement social dans le développement durable 

  • Les liens entre les apprentissages des impacts de la crise sanitaire et la transition socio-écologique 

  • Mobilité durable et justice sociale 

  • Quartier en transition et vivre ensemble 

  • Sécurité alimentaire et transition écologique 

  • Verdissement et éco-gentrification 

     

Aurons-nous la chance d’échanger ensemble sur ce sujet important ?

 

Les équipes du Conseil régional de l’environnement de Montréal et du Forum régional sur le développement social de l’île de Montréal vous souhaitent une excellente journée et au plaisir d’échanger !

 

31 mars 2021|